• fr
  • en
1992

Les robinets planétaires

MACHINES À COMMUNIQUER
CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE, PARIS, 12 JUILLET/25 OCTOBRE 1992

Sociologique 

Paris (FR)

1992

Robinet planétaire La Villette Paris

MACHINES À COMMUNIQUER
CITÉ DES SCIENCES ET DE L'INDUSTRIE, PARIS. 12 JUILLET/25 OCTOBRE 1992

Concept

Installation interactive, non dénuée d'humour et d’esprit ludique, qui a pour objectif premier de nous faire prendre conscience, à l'aide d'un dispositif très simple, du nouveau rapport à l'espace qu'induisent les systèmes de communication que nous utilisons désormais au quotidien.

Dispositif

  • Réseau téléphonique international
  • 2 déviateurs de communication compatibles aux normes américaines et japonaises
  • Une électrovanne
  • Un robinet de cuivre 4/32
  • Un seau en fer galvanisé
  • un poste d'appel téléphonique, Arpège, blanc

Pour le visiteur de l'exposition, l'installation se présente sous forme d'un schéma, tracé et signé de la main de l'artiste, qui lui permet de visualiser le parcours effectué autour de la terre par son appel téléphonique. Le schéma indique, également, la position des différents satellites géostationnaires qu'empruntera l'appel dans ses transits successifs.

Un poste téléphonique manuel blanc.

Un robinet de cuivre, fixé au mur, au-dessus d'un seau en fer galvanisé, muni d'une vanne d'évacuation.

Le visiteur est invité par un panneau à former un numéro de New York qui lui est communiqué. À son arrivée à New York, un déviateur de communication transfère automatiquement l'appel sur Tokyo. Semblablement le déviateur de communication de Tokyo renvoie l'appel à Paris, sur la Cité des Sciences.

Après quelques secondes, l'appel revient donc vers le visiteur. Plus exactement sur le robinet d'arrivée d'eau. Ce dernier est équipé d'une électrovanne qui lui donne l'ordre de s'ouvrir. L'eau s'échappe pour couler bruyamment dans le seau. Un ordre automatique arrête le fonctionnement du robinet après cinq secondes. La manœuvre peut être répétée.

Cette installation, non dénuée d'humour, a pour objectif premier de nous faire prendre conscience, à l'aide d'un dispositif très simple, du nouveau rapport à l'espace qu'induisent les systèmes de communication que nous utilisons, aujourd'hui, au quotidien.

  • " Le robinet planétaire ", Jacques Béal, Le Courrier Picard, Amiens, samedi 14 décembre 1991
  • " Machines à communiquer ", Michel Collona d'Istria, Le Monde, 30 octobre 1991
1991 Geo Trouvetou Cou Picard
1991, Geo Trouvetou, Courrier Picard

 

Biographie longue de Fred Forest

Fred Forest a une place à part dans l’art contemporain. Tant par sa personnalité que par ses pratiques de pionnier qui jalonnent son œuvre. Il est principalement connu aujourd’hui pour avoir pratiqué un à un la plupart des médias de communication qui sont apparus depuis une cinquantaine d’années. Il est co-fondateur de trois mouvements artistiques : ceux de l’art sociologique, de l’esthétique de la communication et d’une éthique dans l’art.

Il a représenté la France à la XIIème Biennale de São Paulo (Prix de la communication) en 1973, à la 37ème Biennale de Venise en 1976 et à la Documenta 6 de Kassel en 1977.

EXPOSITION AU CENTRE POMPIDOU DU 24 JANVIER AU 22 JUILLET 2024

Découvrir