• fr
  • en
2005

Supplique à Sainte Rita

Un jour qu’ils étaient ensemble à Nice, ce qui leur arrivait assez souvent, Pierre Restany raconte à Fred Forest lors d’un entretien chez lui en présence de la critique d’art Liliane Tiberi...

Un jour qu’ils étaient ensemble à Nice, ce qui leur arrivait assez souvent, Pierre Restany raconte à Fred Forest lors d’un entretien chez lui en présence de la critique d’art Liliane Tiberi comment à la demande de la mère supérieure du monastère de Cascia en Italie où il s’était rendu pour évaluer la valeur d’un ex-voto qu’Yves Klein avait dédié à Sainte Rita.

Restany comparait souvent les deux artistes, KLEIN ET FOREST, pour leur intérêt commun pour le virtuel et exerçait pour les deux artistes un attachement théorique et sentimental particulier. Lors de travaux de rénovation effectués dans le monastère de Cascia les vitraux nécessitaient de l’or et l’une de sœurs pensa à défaut d’avoir les fonds nécessaires que l’or contenu dans l’ex-voto de Klein pourrait subvenir à cet usage ? Restany qui ignorait tout de ce don fût convoqué sur place pour en quelque sorte procéder à une évaluation de cet ex-voto en tant qu’œuvre d’art. Il fit part à Fred de la très grande émotion ressentie à détenir l’œuvre entre ses mains et de la naïveté touchante avec laquelle Yves Klein s’était exprimé sur un papier joint à l’ex-voto demandant à Sainte Rita de le rendre l’artiste le plus célèbre au monde...

Quelques mois plus tard Fred Forest rendra un hommage à la fois à Yves Klein, à Sainte Rita et à Restany par une performance qu’il fera devant l’église de l’Annonciation qui est dévolue à Sainte Rita à Nice. Muni d’un ordinateur et d’un masque à gaz et calé sous le portique de son église à Nice il réalise quelques gestes symboliques avant d’entraîner ses fans nombreux vers l’université où il a quelques comptes à régler avec ses successeurs. En effet dès après son départ à la retraite il s’est trouvé exclue d’un colloque sur les Nouvelles technologies

Ce qui bien entendu était un comble pour tous ceux qui connaissait le rôle majeur qu’il y avait joué… Par cette performance il adressait lui-même une supplique, à elle la sainte des causes perdues, pour qu’elle rende à Nice sa sérénité, après les interventions du Maire de l’époque, Jacques Peyrat, qui avait interdit, entre autres, par arrêté municipal à la Galerie Christian Depardieu une exposition du « trublion » Fred Forest...😃

1997 Supplique à Sainte Rita - Charlie Hebdo
1997 Supplique à Sainte Rita - Charlie Hebdo

 

1997 Supplique à Sainte Rita - Nice Matin
1997 Supplique à Sainte Rita - Nice Matin

 

Biographie longue de Fred Forest

Fred Forest a une place à part dans l’art contemporain. Tant par sa personnalité que par ses pratiques de pionnier qui jalonnent son œuvre. Il est principalement connu aujourd’hui pour avoir pratiqué un à un la plupart des médias de communication qui sont apparus depuis une cinquantaine d’années. Il est co-fondateur de trois mouvements artistiques : ceux de l’art sociologique, de l’esthétique de la communication et d’une éthique dans l’art.

Il a représenté la France à la XIIème Biennale de São Paulo (Prix de la communication) en 1973, à la 37ème Biennale de Venise en 1976 et à la Documenta 6 de Kassel en 1977.

EXPOSITION AU CENTRE POMPIDOU DU 24 JANVIER AU 22 JUILLET 2024

Découvrir