• fr
  • en
2018 à 2020

Mains d'Œuvres 

Performance + a $15,000 donation from Fred Forest to Mains d'Œuvres, an artists' association whose premises and studios have been evicted by its landlord, the Mairie de Montreuil ...

Communication 

Saint-Ouen (FR)

2020 Mains d'Œuvres, Saint-Ouen


Performance + a donation of 15,000 dollars from Fred Forest to Mains d'Œuvres, an association of artists kicked out of its premises and workshops by its landlord, Montreuil Town Hall...
Asked to visit the premises of the Mains d'Œuvres Association by its director, Juliette Bompoint, with a view to developing an ambitious project, which consists of occupying the entire building which extends over 4,000 m2 and three floors, Fred Forest, was seduced by the place and the idea of installing a project there. The latter aims to create a vast M2 Territory, occupying numerous covered spaces, an auditorium and corridors on two floors, for which he is developing a project. A sort of expanding annex of the Territory-matrix located in Anserville in the Oise. Unfortunately this project will never see the light of day.
During his reconnaissance visit, one weekend, there was great excitement with visitors and numerous artists who occupied the premises with their multiple workshops: plastic arts, music, dance, computers. Fred Forest seduced by the energy that emanates from the place improvises a performance on the theme of his action carried out in Brazil in 1973. His director asks him to improvise a performance which he does on the spot.
He sees this as an opportunity with the M2 Territory to carry out a truly international project with a social dimension.
He develops a detailed project which he submits to the Direction de Mains d'Œuvres which is itself waiting for a subsidy from the Ministry of Culture to get it started... Unfortunately, not only will this budget never arrive , but the association has in the meantime been expelled, manu militari, by the police following the decision of the UDF Mayor of Saint-Ouen, who claims to want to install... a Music School in their premises.
This will give rise for several weeks to mobilizations and demonstrations by artists in front of their premises where no one can no longer access their workshops, in particular, the doors having been heavily padlocked.
Fortunately, in the elections that follow, the Mayor is not re-elected and Mains d'Œuvres will be able to return to the premises again!
Pending this decision, Fred Forest will very generously offer them the proceeds from the sale of his so-called Invisible Banana action acquired by Alain-Dominique Perrin, i.e. 15,000 dollars which will allow them to carry out the first work for their new installation, the premises having been recovered.

https://www.mainsdoeuvres.org/PETITION-Fred-Forest.html
It should be noted that this work acquired by Alain-Dominique Perrin follows the defection of the 350 French collectors members of the ADIAF that Fred Forest had solicited through Maître Eric Le Marec, bailiff, for the acquisition of his work called the Invisible Banana. The object of this work which, converted into an event, was to denounce the opacity of the art market, responded to a sale by Maurizio Cattelan in 2019 as part of Art Basel Miami by Galerie Perrotin. The work sold by Perrotin being none other than a real banana taped to the picture rails which a collector (friend of the Gallery owner) acquired for the prohibitive amount of 120,000 dollars. Through the ingenious and unstoppable device put into play, Fred Forest showed all the duplicity of the art world and the manipulations of the market.
Still, in a paradoxical way, we are witnessing a reversal of social responsibilities to the extent that it is the artists who become sponsors of artists' associations in difficulty... Great lord, Forest teaches this lesson a free but highly significant act for all those who make their money, and more... in the area reserved for private individuals of the art market.

2018 Argument for Fred Forest's project presented at Mains d'Œuvres

THE M2 A GOOD INVESTMENT
Buy 1 M2 (square meter) at the exceptional price of one euro. An unbeatable price in this department of Seine Saint-Denis. Very well located, 1 rue Charles Garnier, your future M2 is a stone's throw from Mains d'Œuvres and the famous Saint Ouen flea market. A privileged location, it offers you a breathtaking view of the neighboring square and gives you hope of substantial capital gains.
This M2 is part of a set called the Territoire du M2 originally created in Oise and which, depending on continental drift, is now located in 93 in Seine Saint Denis.
This M2 is part of a real estate complex which develops its 4,000 M2 on 3 levels and 1 basement.
You therefore have the possibility to visit and choose your M2 on plan by visiting our sample site.
This M2 which you propose to acquire, is sheltered from bad weather, which offers complete security for planting your salads as well as for developing an industrial or artisanal activity. A good father's investment, which will allow you to escape the hazards of the CSG (Generalized Social Contribution), and even if you are quite cunning, to make profits in the two flagship sectors which currently dominate the market : real estate and art. Indeed, the investment that you make there constitutes an investment for the future because it entitles you to the award of a citizenship diploma in respect of art, the added value of which is estimated at 50% every year. two years for his moral value. A quick calculation will tell you the net profit that will be made by you on this high-yield investment after 75 years for the maximum invested amount of 1 euro... By participating in the Saint-Ouen “Factory” which should operate on the updated model of Andy Warhol, your name will be indelibly linked to the history of art whether you are an artist or not.
This title of citizen of the Territory which is offered to you during your first subscription gives you the additional advantage of joining an experimental community which already includes carpenters, university professors, retired generals, mothers of family of all origins and a few artists. A community whose merit is indeed that of wanting to strengthen and experiment, at all costs, the social bond.
This core of precursors understood, before many others, that beyond the pure and simple speculation that our investment system provides, the Territory constitutes a tool of excellence by which men of good will, crazy enough to still believe it, will be able to improve the fate of the human condition. And in this way we will be able to provide humanity in a random way and each of us, a little more beauty, reflection, common sense, love, and above all... imagination which is at the source of all the inventions.
With this purchase at the price of only one euro per M2, we can test our own ambitions whatever its areas. Artists first and foremost, of course, but also all citizens whoever they may be.
This in a very simple way, using this surface of a square, 1 m x 1 m, as a surface for expression for yourself and for others. A good solution to escape the restrictive system of market galleries and to give everyone the opportunity to independently promote their production. In a way, this piece of land, a veritable little acre of paradise, proves to be the best solution for becoming a known artist provided you have a minimum of talent. Whether your mode of creation is painting, video or performance or any other technique, you will be able to express yourself in total freedom.

But this M2 has many other uses than those reserved solely for artistic creation. It also allows any somewhat handy and inventive citizen to present to the public their latest discoveries: machine for spitting bank notes, rotors for ventilating manholes, toasters using medical dressings, or more seriously all the inventions that make household life easier.
But where the M2 Territory that we are installing on the edge of Paris intramural, will fully fulfill its functions of expression is by allowing any citizen or individual to come and express themselves from their plot from where they can will be able to give his opinion on the management of the municipality of which he is a resident and propose solutions on what, in his opinion, is not working well. This exercise, however, can only be applied outside of any partisan or union political bias and on a personal basis.
But what should really convince you all, regardless of social status, to acquire 1 square meter in the Territory of Mains d’œuvres is its democratic functioning as a laboratory and ideas box. Regular programs will be launched to find solutions to social problems, as well as those of everyday life that everyone encounters. Participation in these programs is offered to both fanciful, utopian and serious proposals.
Each holder will also have a digital space reserved for them, so that they can record their solution to the problem posed. A system of digital links allows direct communication with all citizens of the Territory.
In fact, we understand that all M2 holders, whether they are artists or not, are involved with the Territory in a sort of board game on a human scale. Everyone is invited to express in the form of their choice (drawing, text, performance) what is most important to them! The Territory must appear as an ideal Republic of sharing where contacts and exchanges, depending on affinities, make it possible to initiate collective projects with its neighbors or with the neighbors of its neighbors. By multiplying by their number the areas that can be exploited occasionally or for specific periods fixed with the approval of the Territorial Administration represented by its President. A President who is of course revocable at the first error of course by Referendum of popular initiative and replaced by vote.
Territory-board game, which would like to constitute, on a playful level, learning for direct democracy, promoting a government resulting from collective intelligence, shaped today by the game of social networks. A governance whose basic principle is based on horizontal consultation and no longer on an authority which still exercises its principles vertically.
If by chance, thanks to your intelligence, your involvement, your imagination, the Territory one day becomes an exemplary critical model, our objective would then be fully achieved. For example, if one day you heard in your environment a person outside our project questioning current events by asking the interlocutor: but what do we think about it in the Territory?
LABOR PROJECT (Draft).
THE TERRITORY OF WORKERS
(Copyright Fred Forest)

Performance + un don de 15.000 dollars de Fred Forest à Mains d'Œuvres, une association d’artistes mis à la porte de ses locaux et ateliers par son logeur la Mairie de Montreuil...

Sollicité pour visiter les locaux de l’Association Mains d'Œuvres par sa directrice, Juliette Bompoint, en vue de l’élaboration d’un projet ambitieux, qui consiste à occuper la totalité du bâtiment qui s’étend sur 4 000 M2 et trois étages, Fred Forest, est séduit par le lieu et l’idée d’y installer un projet. Ce dernier vise à créer un vaste Territoire du M2, occupant de nombreux espaces couverts, un auditorium et des couloirs sur deux étages, pour lequel il élabore un projet. Une sorte d’annexe en expansion du Territoire-matrice situé à Anserville dans l’Oise. Malheureusement ce projet ne verra jamais le jour.

Lors de sa visite de reconnaissance, un week-end, règne une grande effervescence avec des visiteurs et de très nombreux artistes qui occupent les locaux avec leurs multiples ateliers : Arts plastiques, musique, danse, informatique. Fred Forest séduit par l’énergie qui se dégage des lieux y improvise une performance sur le thème de son action réalisée au Brésil en 1973. Sa directrice lui demande d’improviser une performance ce qu’il fait sur le champ.

Il y voit là l’opportunité avec le Territoire du M2 de réaliser un vrai projet international de dimension sociale.

Il élabore un projet détaillé qu’il remet à la Direction de Mains d'Œuvres qui est elle-même en attente d’une subvention du Ministère de la culture pour le faire démarrer... Malheureusement, non seulement ce budget n’arrivera jamais, mais l’association entre temps est expulsée, manu militari, par les forces de l’ordre suite à la décision du Maire UDF de Saint-Ouen, qui prétend vouloir installer… une Ecole de Musique dans leurs locaux.

Ce qui donnera lieu durant plusieurs semaines à des mobilisations et des manifestations d' artistes devant leurs locaux où personne ne peut plus accéder notamment à leurs ateliers, les portes ayant été lourdement cadenassées.

Fort heureusement aux élections qui suivent le Maire n’est pas réélu et Mains d'Œuvres  pourra de nouveau réintégrer les lieux !

Dans l’attente de cette décision Fred Forest très généreusement leur offrira le produit de la vente de son action dite de la Banane invisible acquise par Alain-Dominique Perrin, soit 15.000 dollars qui leur permettra d’effectuer les premiers travaux pour leur nouvelle installation, le local ayant été récupéré.

https://www.mainsdoeuvres.org/PETITION-Fred-Forest.html

Il est à noter que cette œuvre acquise par Alain-Dominique Perrin fait suite à la défection des 350 collectionneurs Français membres de l’ADIAF que Fred Forest avait sollicités par l’intermédiaire de Maître Eric Le Marec, huissier de justice, pour l’acquisition de son œuvre dite la Banane Invisible. L’objet de cette œuvre qui, convertie en événement, était de dénoncer l’opacité du marché de l’art, répondait à une vente de Maurizio Cattelan en 2019 dans le cadre d' Art Basel Miami par la Galerie Perrotin. L'oeuvre vendue par Perrotin n’étant autre qu’une vraie banane scotchée sur les cimaises dont une collectionneuse (amie du Galeriste) a fait l'acquisition pour le montant prohibitif de 120.000 dollars. Par le dispositif ingénieux et imparable mis en jeu, Fred Forest a montré toute la duplicité du monde de l’art et les manipulations du marché.

Toujours est-il que, d’une façon paradoxale, on assiste-là à une inversion des responsabilités sociales dans la mesure où ce sont les artistes qui deviennent sponsors des associations d’artistes en difficulté... Grand seigneur, Forest administre cette leçon d’acte gratuit mais hautement signifiant à tous ceux qui font leur beurre, et plus… dans l’aire réservée aux privés du marché de l’art.

2018 Argumentaire du projet de Fred Forest présenté à Mains d'Œuvres 

LE M2 UN BON PLACEMENT

Achetez 1 M2 (mètre carré) au prix exceptionnel d’un euro. Un prix défiant toute concurrence dans ce département de la Seine Saint-Denis. Très bien situé, 1 rue Charles Garnier, votre futur M2 se situe à deux pas de Mains d'Œuvres  et du célèbre marché aux puces de Saint Ouen. Lieu privilégié, il vous offre une vue imprenable sur le square voisin et vous laisse espérer des plus-values substantielles.

Ce M2 fait partie d’un ensemble dit du Territoire du M2 créé à l’origine dans l’Oise et qui, en fonction de la dérive des continents, s’installe aujourd’hui dans le 93 en Seine Saint Denis.

Ce M2 fait partie d’un ensemble immobilier qui développe ses 4 000 M2 sur 3 niveaux et 1 sous-sol.

Vous avez donc la possibilité de visiter et de choisir votre M2 sur plan en visitant notre site témoin.

Ce M2 dont vous vous proposez de faire l’acquisition, est à l’abri des intempéries ce qui offre toute sécurité pour planter vos salades aussi bien que pour développer une activité industrielle ou artisanale. Un placement de bon père de famille, qui vous permettra d’échapper aux aléas de la CSG (Contribution Sociale Généralisée), et même si vous êtes assez rusé, d’effectuer des profits dans les deux secteurs phares qui dominent en ce moment le marché :  l’immobilier et l’art. En effet, le placement que vous réaliserez-là, constitue un placement d’avenir car il vous donne droit à l’attribution d’un diplôme de citoyen au titre de l’art dont la plus-value est estimée à 50% tous les deux ans pour sa valeur morale. Un calcul rapide vous indiquera le bénéfice net qui sera réalisé par vos soins sur ce placement à haut rendement au bout de 75 ans pour le montant maximum investi d’1 euro… En participant à la "Factory" de Saint-Ouen qui devrait fonctionner sur le modèle réactualisé d’Andy Warhol, votre nom sera indéfectiblement lié à l’histoire de l’art que vous soyez artiste ou non.

Ce titre de citoyen du Territoire qui vous est offert lors de votre première souscription vous donne l’avantage supplémentaire de rejoindre une communauté expérimentale dont font déjà partie des menuisiers-charpentiers, des professeurs d’université, des généraux à la retraite, des mères de famille de toutes origines et quelques artistes. Une communauté dont le mérite est bien celui de vouloir renforcer et expérimenter, coûte que coûte, le lien social.

Ce noyau de précurseurs a compris, avant beaucoup d’autres, qu’au-delà de la spéculation pure et simple que notre système de placement procure, le Territoire constitue un outil d’excellence par lequel des hommes de bonne volonté, assez fous pour le croire encore, pourront améliorer le sort de la condition humaine. Et en cela pourront procurer à l’humanité d’une façon aléatoire et à chacun de nous, un peu plus de beauté, de réflexion, de bon sens, d’amour, et surtout… d’imagination qui est à la source de toutes les inventions.

Avec cet achat au prix d'un euro le M2 seulement, nous pouvons tester nos propres ambitions quelques soient ses domaines. Les artistes les premiers, bien entendu, mais également tous les citoyens quels qu’ils soient.

Cela d’une façon toute simple, en utilisant cette surface d’un carré, d’1 m x sur 1 m, comme une surface d’expression pour vous-mêmes comme pour les autres. Une bonne solution pour échapper au système contraignant des galeries du marché et de donner à chacun la possibilité de faire connaître en toute autonomie sa production. En quelque sorte ce bout de terrain, véritable petit arpent de paradis, s’avère la meilleure solution pour devenir un artiste connu à condition de présenter un minimum de talent. Que votre mode de création soit donc la peinture, la vidéo ou la performance ou toute autre technique, vous pourrez vous manifester en totale liberté.

Mais ce M2 réserve bien d’autres usages que ceux réservés uniquement à la création artistique. Il permet également à tout citoyen quelque peu bricoleur et inventif de présenter au public ses dernières trouvailles : machine à cracher des billets de banque, rotors pour ventiler les bouches d’égouts, grille-pains faisant usage de pansements médicaux, ou plus sérieusement toutes les inventions facilitant la vie ménagère.

Mais là où le Territoire du M2 que nous installons à la lisière de Paris intra-muros, remplira pleinement ses fonctions d’expression c’est en permettant à tout citoyen ou quidam de venir s’exprimer à partir de sa parcelle d'où il pourra donner son avis sur la gestion de la commune dont il est résident et proposer des solutions sur ce qui, à son avis, ne fonctionne pas bien. Cet exercice cependant ne peut s'appliquer qu’en dehors de tout parti-pris politique partisan ou syndical et à titre personnel.

Mais ce qui doit vraiment vous convaincre à tous sans distinction de statut social, d’effectuer l’acquisition d’ 1 mètre carré sur le Territoire de Mains d’œuvres c’est son fonctionnement démocratique comme laboratoire et boîte à idées. Des programmes réguliers seront lancés pour trouver des solutions aux problèmes de société, aussi bien qu’à ceux de la vie courante que chacun rencontre. La participation à ces programmes est offerte aussi bien à des propositions fantaisistes, utopiques que sérieuses.

Chaque détenteur possédera aussi un espace numérique qui lui sera réservé, afin qu'il puisse consigner sa solution au problème posé. Un système de liens numériques permet de communiquer directement avec tous les citoyens du Territoire.

En fait, on l’a bien compris, tous les détenteurs de M2, qu’ils soient artistes ou non, sont impliqués avec le Territoire dans une sorte de jeu de société à échelle humaine. Chacun est invité à exprimer sous la forme de son choix (dessin, texte, performance) ce qui lui tient le plus à cœur ! Le Territoire doit apparaître comme une République idéale du partage où les contacts et les échanges, selon les affinités, permettent d’engager des projets collectifs avec ses voisins ou avec les voisins de ses voisins. En multipliant par leur nombre les surfaces exploitables ponctuellement ou pour des durées déterminées fixées avec l’aval de l’Administration territoriale représentée par son Président. Un Président révocable bien sûr à la première erreur de parcours par Referendum d’initiative populaire et remplacé par votation.

Territoire-jeu de société, qui voudrait constituer au plan ludique, un apprentissage pour la démocratie directe, faisant la promotion d’un gouvernement issu de l’intelligence collective, façonné aujourd’hui par le jeu des réseaux sociaux. Une gouvernance dont le principe de base s’appuie sur une concertation horizontale et non plus sur une autorité qui exerce encore ses principes dans la verticalité.

Si par chance grâce à votre intelligence, votre implication, votre imagination, le Territoire devenait un jour un modèle critique exemplaire, notre objectif serait alors pleinement atteint. Par exemple, si jamais un jour vous entendiez dans votre environnement une personne étrangère à notre projet questionner l’actualité du moment en demandant à son interlocuteur : mais qu’en pense-t-on du côté du  Territoire ?

PROJET MAINS D’ŒUVRES (Ebauche). 
LE TERRITOIRE DE MAINS D’OEUVRES
(Copyright Fred Forest)

Télécharger le PDF

PROJET MAINS D’ŒUVRES

 

LONG BIOGRAPHY OF FRED FOREST

Fred Forest has a special place in contemporary art. Both by his personality and by his pioneering practices which mark his work. He is mainly known today for having used one by one most of the communication media that have appeared over the last fifty years. He is co-founder of three artistic movements: those of sociological art, the aesthetics of communication and ethics in art.

He represented France at the 12th São Paulo Biennale (Communication Prize) in 1973, at the 37th Venice Biennale in 1976 and at Documenta 6 in Kassel in 1977.

EXHIBITION AT THE CENTRE POMPIDOU FROM JANUARY 24 TO JULY 22, 2024

Discover